Contactez-nous

partie centrale qui "pousse"

Institut de plurilinguisme

L’Institut de plurilinguisme, fondé en 2008, est un institut de recherche interinstitutionnel de l’Université de Fribourg et de la Haute Ecole pédagogique de Fribourg. Ses activités sont financées par la Fondation Adolphe Merkle et par la Fondation pour la recherche et le développement du plurilinguisme du canton de Fribourg. Les recherches de l’Institut portent sur trois domaines dont chacun est dirigé par un des professeurs affiliés à l’Institut:

  • Le Prof. Raphael Berthele est responsable du domaine « Compétences plurilingues, contact et variation linguistique » qui porte sur les compétences plurilingues (donc normales) des individus, considérées comme un répertoire de moyens d’expressions et de capacités réceptives et métalinguistiques dont disposent les personnes plurilingues à des degrés variables. Les langues et variétés sont conceptualisées et analysées en tenant compte de leur rôle dans le répertoire plurilingue.

  • Le domaine du Prof. Alexandre Duchêne, « Société, Institutions et Politique », porte sur les enjeux sociaux et institutionnels du plurilinguisme et met l’accent sur les thématiques suivantes : (1) plurilinguisme et institution scolaire, (2) plurilinguisme et emploi, (3) plurilinguisme et institutions culturelles et politiques et (4) politique linguistique et droit. Ces thématiques seront envisagées dans une approche sociologique et anthropologique des pratiques langagières, cherchant ainsi à mettre en évidence la manière dont notre société valorise ou dévalorise certaines langues et locuteurs, les rapports de pouvoir entre communautés linguistiques, les inégalités sociales ou encore l’impact de la mondialisation sur les pratiques plurilingues.

  • Le Prof. Thomas Studer est en charge du domaine « Apprentissage des langues, enseignement et évaluation » qui met l’accent sur (1) l’apprentissage des langues non-guidé, guidé et autonome, (2) la didactique du plurilinguisme et des langues secondes en tenant compte des objectifs d’enseignement et d’apprentissage, des curricula et plans d’enseignements ainsi que des méthodes d’enseignement et d’apprentissage des langues et (3) l’évaluation des compétences langagières et des programmes de langues.