Contactez-nous

partie centrale qui "pousse"

Manifestations de l'Institut d'histoire suisse contemporaine

Einladung zum Vortrag Die Schweiz im 20. Jahrhundert / la suisse au 20e siècle

von Jakob Tanner

Les années 68 en Suisse / Die 1968er-Jahre in der Schweiz

28 novembre, 18h30, MIS 2029 (Kinosaal)

 

«Lydia» von Reto Savoldelli (CH 1968)
Einführung zum Film – Thomas Schärer (Zürich/Basel)
Filmvorführung, deutsch (avec sous-titré français), 43 Minuten

 

«Les années 68 en Suisse»
«Die 1968er-Jahre in der Schweiz»

Présentation du livre – Alain Clavien (Fribourg)

Apéro & Büchertisch der Verlage «Antipodes» und «hier + jetzt»
Apéro & Stand des Editions «Antipodes» et «hier + jetzt»

 

 

 

Le livre « Les années 68 » présente une vue d’ensemble de « 1968 » dans les différentes villes et régions de Suisse. Le mouvement ne concerne pas uniquement les grandes villes comme Zurich et Genève, l’occupation de l’Ecole normale de Locarno par les étudiants, les revendications pour un centre de jeunesse autonome à Bienne y participent autant que les contestations au sein des universités, les manifestations contre la guerre au Vietnam ou le « Globuskrawall » de Zurich. Ces contestations doivent être considérées sur la longue durée : le terrain est préparé par des précurseurs dès les années 1950 et « 1968 » est encastré dans les transformations fondamentales qui se produisent durant les trente glorieuses de la période d’après guerre. L’ouvrage aborde « 1968 » comme un phénomène global qui s’est passé simultanément dans bien des pays. En démontrant les dimensions transnationales de « 1968 » en Suisse, il décrit les échanges entres les différents mouvements nationaux et leurs influences réciproques.

 

Lange Zeit hat sich die schweizerische Geschichtsforschung kaum mit dem Phänomen «1968» auseinandergesetzt. Im Gegensatz zu anderen europäischen Ländern hielt sich hartnäckig die Meinung, die 68er-Bewegung habe in der Schweiz gar nicht stattgefunden. Erst seit kurzem existieren historische Studien und insbesondere Zeitzeugenberichte, die ein buntes Panorama der Akteure und Ausdrucksformen jener Zeit entwerfen. Dieses Buch präsentiert erstmals eine Gesamtsicht jener ereignisreichen Zeit in der Schweiz. Mit einem Blick, der über die urbanen Zentren und Sprachgrenzen hinaus reicht, schliesst es eine Lücke in der bisherigen, vor allem lokal und regional ausgerichteten Forschung.


Einladung / Invitation pdf

La xénophobie vue par les étrangers: "Les années Schwarzenbach" (projection-débat)

Projection d'un documentaire sur les initiatives xénophobes de 1970 et 1974 du point de vue des immigrés. Suivi d'un débat avec Katharine Dominice, réalisatrice.
Documentaire en français, sous-titré allemand (durée: 52 minutes).


La projection et le débat ont eu lieu le mardi 3 mai 2011 à 17h30 à la salle de cinéma (MIS 2019) de l'Université de Fribourg (site Miséricorde, av. de l'Europe 20).


En 1970 et en 1974, le peuple suisse a été consulté sur les initiatives dites Schwarzenbach. Leur acceptation aurait signifé le renvoi de 300'000 personnes, soit la moitié de la population étrangère de l'époque. Les deux initiatives ont été refusées, mais elles ont eu un effet traumatisant sur la population immigrée. "Les Années Schwarzenbach" réunit le témoignage de dix personnes immigrées ou issues de l'immigration, originaires d'Italie et d'Espagne, afin que la mémoire de leur parcours et la manière dont elles ont vécu cette période puissent nourrir la réflexion des nouvelles générations.


Modération: Prof. Anne-Françoise Praz et Damir Skenderovic.
Organisation: Institut d'histoire suisse contemporaine et domaine Histoire des sociétés contemporaines.

Les années Schwarzenbach (CH 2010). Auteurs: Salvatore Bevilacqua, Bruno Corthésy, Katharine Dominice et Luc Peter. Production: Connaissance 3.

Cycle scientifique "Intellectuels et engagement"

Ces dernières années, les discussions autour de l’importance et du rôle des intellectuels en Suisse ont pris de l’ampleur, autant dans la recherche historique que dans l’opinion publique. Alors que les historiens mettent l’accent sur les rapports ambigus des intellectuels avec le monde politique, les débats dans les médias font souvent allusion à leur manque d’engagement politique et social. Avec le cycle « Intellectuels et politique » l’Institut d’histoire suisse contemporaine (IHSC) contribue à ces discussions en donnant la parole à des historiens ainsi qu’à des intellectuels du monde littéraire et culturel.

 

Le premier volet, "Intellectuels et politique dans l’histoire suisse", a eu lieu le 1er décembre 2010:
Intervenants: Florence Bays, Alain Clavien, Carine Corajoud, Stéphanie Roulin
Modération: Francis Python

 

Le deuxième volet, "Ecrivains et engagement", a eu lieu le 1er mars 2011:
Débat avec Lukas Bärfuss (Zurich) et Jérôme Meizoz (Lausanne)
Modération: Damir Skenderovic

Inauguration de l'IHSC

L'inauguration de l’Institut d'histoire suisse contemporaine (IHSC) de l'Université de Fribourg a eu lieu le 4 mai 2010.
Le Prof. Dr. Clive Church du Centre for Swiss Politics, University of Kent (GB) y a tenu la conférence suivante:
«Englishmen Looking at Switzerland: Then and Now»