Contactez-nous

partie centrale qui "pousse"

Master en Espagnol

L’octroi du titre de « Master of Arts en langues et littératures : Espagnol » suppose la validation de 60 crédits ECTS dans le programme d’études approfondies Espagnol, ainsi que la soutenance d’un mémoire traitant d’un sujet en relation avec ce programme d’études. Il peut également être pluridisciplinaire. La préparation du mémoire et sa soutenance correspondent à une charge de travail de 30 crédits ECTS. Les étudiant-e-s ont en outre la possibilité d’élargir leur formation par la validation de 30 crédits ECTS supplémentaires dans un programme d’études secondaires facultatif conformément aux dispositions du Règlement de Master. 

 

Quatre aspects de la formation

Le programme d'études vise à la formation dans les quatre volets suivants :

  • Connaissance des littératures hispaniques dans leur insertion historique et culturelle ainsi que dans leurs rapports mutuels. L’enseignement est axé sur une perspective interculturelle dont les bases ont été établies au niveau du Bachelor (Fribourg est la seule université suisse avec cette orientation).

  • Étude de la langue espagnole dans son développement historique et dans ses variétés actuelles (Espagne et Amérique latine). La perspective est double et complémentaire : linguistique et philologique (Fribourg étant la seule université BeNeFri spécialisée dans ce dernier domaine).

  • Analyse de la modernité littéraire et linguistique : l’émergence de vingt pays indépendants et leur insertion dans la modernité posent de nombreux problèmes de perspective et de contenu d’analyse sur lesquels une réflexion systématique devient nécessaire.

  • Compétence technique de documentation et de recherche afin de prolonger de manière autonome dans la vie professionnelle la formation reçue pendant les études universitaires.

Deux parties

Le programme d'études se compose de deux parties, chacune divisée en deux modules :

  • La première est centrée sur une perspective surtout historique (autant pour l’Espagne que pour l’Amérique latine).

  • La deuxième privilégie l’étude spécifique de la modernité et le rapport avec les autres langues et cultures romanes. Le travail de recherche est fortement encouragé dans les deux parties et dans chacun des quatre modules.