contenu de droite

Sciences historiques

Comptant parmi les plus grandes unités de la Faculté des lettres et des sciences humaines, le département des sciences historiques est responsable de l’enseignement et de la recherche dans les domaines d’études suivants : Histoire, Histoire des sociétés modernes et contemporaines, Etudes européennes, Histoire de l’Art et archéologie, Musicologie et histoire du théâtre musical. Dans lesdits domaines, il assure également la formation scientifique des enseignant-e-s du degré secondaire I et II.

 

Les sciences historiques de l’Université de Fribourg se distinguent par leur diversité méthodologique, leur caractère interdisciplinaire et par la notoriété qu’elles ont acquises au-delà des frontières nationales. Les étudiant-e-s ont le choix entre de nombreux cours qui leur permettent de suivre des études approfondies où la société, la culture et la politique tiennent toute leur place. L’offre d’enseignement et la recherche regroupent à la fois l’antiquité, le Moyen-âge, l’époque moderne et l’histoire des sociétés contemporaines. L’histoire suisse et celle de l’Europe, de même que celle de l’art et de la musique, constituent des atouts majeurs du Département des sciences historiques à Fribourg. De plus, celui-ci travaille en étroite collaboration avec d’autres branches et instituts, dont le Centre d’études européennes.

 

Passerelle entre les cultures francophone et germanophone, l’Université de Fribourg est la seule en Suisse et en Europe qui offre des cursus intégralement dispensés en français et en allemand. Au sein du département, cela se traduit par un choix de cours varié et par la conjonction de diverses traditions scientifiques. L’Institut d’histoire suisse contemporaine, l’Institut d’études médiévales ainsi que l’Institut des sciences de l’antiquité et du monde byzantin renforcent, par leur présence, la position privilégiée que les sciences historiques fribourgeoises se sont forgée au sein du paysage universitaire suisse.